Non classé

Retour de lecture : L’affaire Rose Keller de Ludovic Miserole

Une fois n’est pas coutume, cette journée sera consacrée à mes récentes lectures. Tout d’abord, je tiens à m’excuser, j’aurais voulu poster une image « à la Marine » (😜 😜😜)mais le seul fouet que je possède est dans un tiroir de ma cuisine…

Ce livre est un polar historique. Qui dit histoire, ne dit pas forcément ennuyeux à mourir. On a tous eu cet enseignant d’histoire qui parvient à resuciter avec passion le passé et ses morts. Ludovic Miserole est ce prof. Les Crimes du Marquis est une enquête policière fascinante et l’auteur, grâce à sa plume magique vous fait entrer dans les méandres ténébreux du XVIIIeme siècle. La trame se fonde sur un fait réel, Rose Keller, une veuve digne mais pauvre, accepte de suivre le Marquis de Sade et se retrouve séquestrée entre les mains d’un homme dangereux qui ne connaît aucune limite. Vous vous souvenez tous de la scène de blasphème de l’exorciste avec le fameux crucifix ? Sachez que c’est une version édulcorée comparée aux supplices imposés par le marquis. L’homme est peu sympathique, il est prêt à tout pour défendre ce qu’il considère sa « liberté absolue » et tant pis si ça signifie imposer la souffrance à autrui. Il est incapable d’amour. Sa femme l’aime aveuglement et le marquis la manipule sans scrupules pour contrer les attaques de sa belle famille, qui n’en peut plus des frasques du Marquis.

Personne ne semble pouvoir arrêter ce monstre. Tout le monde sait mais personne ne fait rien.

L’intrigue est haletante grâce au personnage de Julie Follecuisse, une victime et adversaire farouche du marquis, muée par un désir de vengeances ainsi que plusieurs personnages secondaires qui donnent le ton et la couleur de ce siècle fait de paradoxes. Malheureusement, on s’aperçoit aussi que certaines choses n’ont pas beaucoup changé. Les plus forts ont toujours l’avantage sur les plus faibles. La justice n’est jamais la même pour les peuple et les aristocrates.

Le mythe du Marquis, penseur alternatif et inoffensif, est mis à mal. Ludovic Miserole a inclu des documents, des témoignages ainsi que l’examen médical de Rose Keller. Il vous invite à réfléchir et à vous faire votre propre opinion sur cet homme. N’hésitez pas à vous plonger dans ce roman, c’est une véritable réussite m.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s