auto édition, les secrets de fabrication., romans policiers thriller Hugo Delatour

Les enquêtes d’Hugo Delatour et la trilogie initiale.

Aujourd’hui, je vais parler de mon projet d’écriture pour l’année 2019. En juin 2019, sera publié le dernier volet de ce que j’appelle « la trilogie initiale ». Ce projet, une fois achevé, déterminera les fondations de l’univers des enquêtes d’Hugo Delatour. Rassurez-vous, il y aura plus d’enquêtes et donc de livres. J’ai déjà écrit cinq d’entre elles et j’en ai prévu sept ou huit. Revenons à la trilogie initiale. Elle donne un ton, un style, des personnages récurrents dont nous ne connaissons pas tous les secrets. L’enquête n’est pas seulement dans chaque roman, elle se poursuit au fil des livres. Avec un peu d’intuition et de perspicacité, vous pourriez presque anticiper la suite. Une chance sur mille d’avoir raison cependant ! Il y a tellement de sources d’inspiration, l’histoire, l’ésotérisme, la musique rock, l’univers spirituel des amérindiens, la philosophie, les mythologies. J’espère pouvoir vous emporter avec moi dans ces différents mondes. Sans oublier les meurtres, les sociopathes, les psychopathes, les pervers narcissiques…

auto édition, les secrets de fabrication., romans policiers thriller Hugo Delatour

Les enquêtes d’Hugo Delatour et le lien avec Assassin’s Creed

«Non, la meuf, elle débloque…»

Je vous assure que je suis saine d’esprit, je n’ai rien bu et je n’ai rien pris. Surtout qu’en ce moment, avec ma classe principale, on étudie les effets néfastes des drogues. Vous imaginez un peu quel genre de professeur je serais si je faisais exactement le contraire de ce que je prêche ?

Certes, la profonde contradiction des mots et des actes n’empêche pas les politiciens d’être des politiciens…

Revenons à Assassin’s Creed. Je ne joue pas vraiment aux jeux vidéos mais ce jeu, surtout la trilogie avec Ezio, me rappelle toutes les heures perdues de ma jeunesse. Pour commencer, j’étais une très mauvaise assassine car je passais mon temps à visiter les villes et à connaître leur histoire plutôt que d’accomplir mes missions. La morale est sauve ! J’ai très peu tué mais je me suis bien faite massacrée en retour. La vie, même dans les jeux vidéos, est vraiment trop injuste.

Assassin’s Creed II, Assasin’s Creed Brotherhood et Revelations sont mes préférés. Pourquoi ? Ces trois épisodes vous montrent l’évolution du personnage principal Ezio Auditore, du jeune garçon immature qui est forcé de devenir un homme quand son père est exécuté, à l’homme d’âge mûr dont l’expérience et l’intelligence ont remplacé l’impulsivité. Ezio est un personnage vivant parce qu’il évolue, physiquement, mentalement, émotionnellement. J’ose l’écrire, Ezio devient tellement attachant au fil de ces trois épisodes que j’aurais pu l’épouser. Comme mon mari ne lit jamais mes articles, mon mariage est hors de danger.

Le lien avec Hugo Delatour ? Non, Hugo n’a pas de lames cachées dans sa manche, il n’appartient à aucune secte et il ne saute pas du haut d’une tour pour se retrouver dans une motte de paille (au passage, c’est vraiment dangereux). Cependant, je vais vous faire quelques révélations. Vous êtes prêt ?

Tout comme dans Assassin’s Creed, Hugo et d’autres personnages évolueront au fil des romans. 8 enquêtes au total dont cinq déjà écrites. Différentes parties de l’histoire de France et diverses cultures serviront de thème et de décor aux futures enquêtes d’Hugo Delatour (autre point commun avec A C). Ajoutez un soupçon d’ésotérisme, de paranormal (si ça existe). Vous avez maintenant une idée du monde que je suis en train de créer, comme je vous ai décrit celui d’Assassin Creed.

Vous voyez, tout s’explique…

auto édition, les secrets de fabrication., romans policiers thriller Hugo Delatour

MES PROJETS D’ÉCRITURE (2018-2024)

Je voulais écrire un article qui traite de mon projet d’écriture. Pour l’instant, j’ai des idées pour sept romans ou l’on verra Hugo, Chloé et Eva évoluer. J’ai toujours dit que je n’étais pas un écrivain du moi mais du monde. Les gens m’intéressent. Le cheminement intérieur de mes personnages est ce qui me pousse à écrire. Je veux écrire l’humanité dans ce qu’elle a de plus laid, de beau et de perfectible.
Voici mes projets de publication :
Mise en Abîme, 15 août 2018
Danse Macabre (nouvelle version), 25 février 2019
Jeux de Morts et de Miroirs, 25 juin 2019
DLODLC (2020)
CE (2021)
LSM (2022)
B (2023)
LAEV (?)
LMC (?)

Bien entendu, si tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Je suis actuellement en train d’écrire le numéro 6 et j’ai vraiment hâte que vous voyiez la façon dont le petit monde d’Hugo Delatour est en train d’évoluer.

auto édition, les secrets de fabrication., romans policiers thriller Hugo Delatour

Petits secrets de fabrication : les couvertures.

J’ai créé les couvertures du roman en utilisant deux photos que j’avais prises quelques années auparavant. La couverture de Danse Macabre est une photo d’un monument bien connu à Shrewsbury. Il se situe en face du marché couvert et est un hommage à Darwin. Je trouvais cette statue intrigante, gothique. On dirait des ailes de dragon ou une création échappée de Frankenstein. Je voulais une couverture qui interroge, qui incite à penser plutôt qu’une couverture qui séduise ou raconte…

La couverture de MISE EN ABÎME est une photo que j’ai prise il y a huit ans au Jardin de la Fontaine à Nîmes. Je n’ai aucune prétention en tant que photographe mais pour une fois, j’ai su saisir le « kairos » ou moment opportun. Ce dédale d’architecture est une sorte de mise en abyme, un labyrinthe où certaines formes géométriques se répètent indéfiniment. Ce n’est pas tant cette image qui donne un sens au livre mais le livre qui explique l’image. Vous voulez comprendre ? Menez l’enquête et lisez MISE EN ABÎME .